• Français
  • English
  • Español
  • Internet et téléphonie fixe en tête des dépenses des entreprises en 2012



    Image de téléphone VOIP noir

    La ventes des opérateurs de communications électroniques aux entreprises ont totalisé 11,4 milliards d’euros en 2012, selon l’observatoire 2012 du marché des communications électroniques de l’Arcep.
    Sur ce chiffre, la téléphonie fixe et l’accès à internet, avec 4,9 milliards d’euros, ont représenté le premier poste de dépenses des entreprises, devant les services mobiles (alors que c’est nettement l’inverse pour le grand public).
    Les services de capacités (liaisons spécialisées louées aux opérateurs) représentaient 2,7 milliards d’euros pour 680 000 liens dédiés aux transmissions de données.
    Pour la téléphonie fixe, le nombre d’abonnements (des entreprises) était de 9,5 millions à la fin de l’année 2012, soit le quart (24%) du parc total. Par rapport à 2011, ce nombre a diminué de 3,7% soit 370 000 abonnements en moins.
    L’adoption par les entreprises de la téléphonie IP s’est poursuivie en volume d’abonnement (+5,8%). Mais, leur part demeurait nettement plus faible que pour le marché grand public (18% des abonnements téléphoniques contre 68%).
    Mobile : les entreprises utilisent peu les SMS pour communiquer
    Concernant les mobiles, le nombre de lignes « entreprises » (12,3 millions fin 2012) représentent environ 17% du parc total de cartes SIM en Frace, soit un point de plus qu’en 2012, et 19% des revenus en 2012 (18,2% en 2011).
    Leur structure de consommation diffère de celle des clients résidentiels. La communication vocale occupe
    en effet une place plus importante pour les clients « entreprise » que pour ceux du « grand public ». Plus intéressant, au contraire de ces derniers, les entreprises n’utilisent pratiquement pas les SMS comme moyen de communication.
    Le nombre des abonnements classiques « voix » et « voix/data » des entreprises (6,5 millions fin 2012) qui progressait chaque année de 300 000 à 400 000 par an était quasi stable fin décembre 2012 (+130 000 cartes seulement par rapport à l’année précédente)
    L’Arcep constate aussi la forte augmentation des cartes SIM « Machine to Machine » ces dernières années (+39,2% en 2012). Leur nombre total a atteint 4,7 millions de cartes en circulation en 2012, une part importante provevant du marché professionnel.