• Français
  • English
  • Español
  • De nouveaux moyens de réduire sa facture de téléphonie fixe



    Logo de la VOIP

    On se comprend mieux lorsqu’on parle le même langage. C’est tout l’intérêt du SIP Trunking : l’IPBX de l’entreprise et le réseau de l’opérateur utilisent le même protocole de signalisation SIP (Session Initiation Protocol). Auparavant, à la sortie de l’entreprise, ce dernier cédait le pas à la signalisation Q.931, de type RNIS, sur le réseau public. Avec le SIP Trunking, il n’y a plus besoin de traduction. De plus, étant de la famille IP, SIP fonctionne sur les liens de données ; la boucle locale téléphonique classique devient ainsi inutile. “ Cette évolution est normale, estime Stéphane Picot, Product Manager chez BT Global Services. Le SIP Trunking est le prolongement, sur le réseau de l’opérateur, du réseau vocal IP de l’entreprise. Un peu comme Ethernet. L’un a d’abord conquis le réseau local, l’autre la téléphonie d’entreprise et tous deux se sont étendus au monde des télécoms. ”
    Une meilleure continuité entre l’entreprise et l’opérateur
    Depuis le milieu des années 2000, les entreprises migrent de plus en plus vers la téléphonie sur IP. Surtout à l’occasion du renouvellement de leur PABX. La technologie est mûre, les prix des postes ont baissé et la convergence voix-données est devenue une réalité. Dans les réseaux téléphoniques internes, le protocole H323, carré et lourd, comme la plupart des protocoles télécoms, un moment utilisé pour la voix sur IP, s’efface peu à peu face à SIP, issu du monde des réseaux, normalisé par l’IETF (Internet Engineering Task Force), mieux adapté à la communication unifiée et aux nouveaux services. L’un des attraits du SIP Trunking est de diminuer la facture télécoms. “ Il procure un gain de 20 à 40 %, du fait de la disparition des abonnements RNIS et des forfaits pratiqués par beaucoup d’opérateurs ”, estime Bruno Husson, chef produit chez Aastra. Luc Hallion, directeur du développement chez Mitel, voit d’autres avantages au SIP Trunking. “ Chez l’opérateur, l’entreprise n’a plus qu’un guichet unique pour la voix et les données. De plus, la granularité est plus fine qu’en RNIS, où les paliers étaient moins modulaires, car un SIP Trunking équivaut à un canal de communication. ” Certains apprécient la plus grande souplesse de l’architecture du réseau téléphonique. “ Le SIP Trunking permet la centralisation des appels, en entrée et en sortie, ainsi que la simplification de leur routage ”, note Fabien Médat, consultant avant-vente chez Cisco. Dès lors, il devient inutile, sur les sites distants, de maintenir un PABX avec son raccordement RNIS au réseau public. Les téléphones IP sont pilotés depuis l’IPBX central, par lequel passent tous les appels entrants et sortants : via la liaison IP pour les communications et par le lien SIP Trunking pour la signalisation.